Arriver en avion aux Comores

Aeroport Moroni

Bienvenue à l'aéroport Saïd Ibrahim.

Voici le voyageur arrivé à Moroni, capitale de la grande île, un des fleurons de ces Iles des Comores. Cet aéroport récemment rénové est doté d'un terminal moderne, d'une capacité accrue en matière de trafic et d'une piste permettant d'accueillir de petits avions comme de gros porteurs. C'est le plus important de l'état fédéral des Comores. Il se trouve à 20 kilomètres au nord de Moroni exactement à Hahaya. Il est accessible par la route principale de l'île qui mène à Mitsamiouli.

Son inauguration a eu lieu en 1974, soit 1 an avant que l'archipel détienne son indépendance. Cela a donc été finançé pat le fons d'investissement de l'Outremer Français.

Des bagagistes attentionnés n'attendent qu'un signe de la part du voyageur pour l'assister dans le transport des bagages. Mais auparavant verification des visas, cela se fait avec le sourire.

Le tarmac à peine franchi de cet aéroport des Comores, le voyageur sera happé par l'ambiance couleur locale, et sera tout aussi charmé par l'accueil des autochtones, la beauté paradisiaque des lieux.

timbre

Timbre immortalisant la première 1ère liaison aérienne Moroni - Paris.

Moroni - cobcorde-Mitterand
Le président Français François Mitterrand attérit à Moroni à bord du concorde en 1990.

Après le voyage, le repos

Les clients et touristes pourront se reposer, bronzer sur de belles plages de sable fin, sous une température de 25° et pourront profiter des petits plats concoctés par des femmes Comoriennes. Un petit tour sur une jolie plage des Comores pour se détendre suite au temps passé dans l'avion.

L'archipel est situé au sud-est du continent africain, dans l'océan indien. Le climat est "tropical maritime".

Plusieurs compagnies permettent de visiter l'intérieur du pays en toute aisance. Il est à noter que les villes d'Anjouan et Mohéli possèdent également un aéroport mais accessible seulement pour les vols intérieurs. Ils possèdent chacun une piste d'une longieur de 1 350 mètres. On peut contempler le célèbre karthala, volcan actif culminant à 2361 mètres d'altitude. De magnifiques fonds marins à la pureté cristalline recèlent une flore et une faune variées dont l'étrange coecalanthe, poisson préhistorique rare et protégé. De belles et instructives plongées non loin de l’aéroport des Comores Saïd Ibrahim raviront les amateurs de sports nautiques dans les eaux turquoise de ce paradis terrestre et aux paysages inoubliables. Les Comores feront parties intégrantes de ces voyages inoubliables, ancrés au fond des mémoires.